Le bonheur est dans la mare !

Jeudi 12 novembre par une belle journée d’automne, les étudiants de BTS GPN 2ème année de Neuvic (classe B) ont restauré les mares de la Ferme de jolie fleur. Située à Péret-Bel-Air, en Corrèze, il s’agit d’une ferme traditionnelle du plateau de Millevaches en Limousin.

BTS GPN lycée henri queuille de neuvic chantier mare 3

Les mares de la Ferme de jolie fleur

La ferme de jolie fleur possède un réseau de cinq cerbes, des mares maçonnées en pierre sèche, ainsi que deux sources aménagées en fontaine. L’ensemble est partiellement relié par un réseau de petits canaux appelés “levades”.

Au XIXème siècle, ce réseau était destiné à irriguer les prairies pour favoriser la pousse de l’herbe au printemps et ainsi constituer des réserves de foin suffisantes. Ces réserves étaient nécessaires pour alimenter les animaux confinés à l’étable durant les longs hivers du plateau de Millevaches. Afin de favoriser la production de fourrage, les prairies bénéficiaient de ce système d’adduction d’eau constitué des fontaines, cerbes et levades, précieusement entretenu tous les ans.

L’arrivée de la mécanisation a modifié l’usage des prairies devenues des pâtures. Les foins se font maintenant sur des surfaces plus importantes, plus accessibles et mécanisables. Le réseau d’irrigation a donc été abandonné, les différentes constructions en pierres sèches se sont dégradées et les mares se sont comblées. 

BTS GPN lycée henri queuille de neuvic chantier mare 4
BTS GPN lycée henri queuille de neuvic chantier mare 1
BTS GPN lycée henri queuille de neuvic chantier mare 2
BTS GPN lycée henri queuille de neuvic chantier mare 5

Le chantier réalisé par les BTS GPN de Neuvic

Sabine et Jaques VIROLLE, sensibles à la valeur patrimoniale de leur exploitation et conscients de l’intérêt des mares  pour leurs troupeaux et les activités pédagogiques de la ferme, ont fait appel aux étudiants en BTS Gestion et Protection de la Nature du lycée agricole de Neuvic.

Après la réalisation d’une expertise sur l’ensemble des mares et fontaines, les étudiants ont proposé et mis en œuvre des opérations de gestion telles que le curage, la reconstruction des murets et la mise en lumière, sur les cinq mares de la ferme.

Merci à Sabine et Jacques de nous avoir fait confiance et de nous avoir accueillis si chaleureusement dans leur écrin de nature.

Véronique BESTAUTTE, enseignante BTS GPN.

logo lycee henri queuille de neuvic