Voyage d’étude en Corse pour les BTS GPN

Du 10 au 18 novembre dernier, une classe de GPN 2ème année est partie à la découverte des spécificités de la nature en Corse.

lycee henri queuille de neuvic BTS GPN voyage en corse

C’est grâce à l’enthousiasme et au dynamisme des étudiants que ce projet a pu voir le jour. Curieux de découvrir l’Ile de Beauté, ils se sont mobilisés et ont mené différentes actions (tombola, vente de crêpes, de tee-shirts…) qui leur ont permis de récolter une somme de plus de 6000 €, couvrant plus de la moitié du budget du voyage.
L’objectif du stage était d’étudier des projets de gestion et de valorisation mis en place sur des espaces naturels soumis à une fréquentation excessive, pour l’essentiel liée au tourisme. Dégradations, dérangements liés à l’essor des activités de pleine nature, mise en valeur d’espaces et de sites d’exception ont été au cœur du séjour. Les acteurs rencontrés ont été nombreux et la richesse des échanges soulignée par les enseignantes et les étudiants. En voici quelques exemples :

-Etude du programme de conservation mis en place en faveur du Gypaëte barbu, vautour se nourrissant exclusivement d’os de cadavres et menacé d’extinction du fait du dérangement lors de sa période de reproduction et du déclin du pastoralisme, entre autres.

-Visite de deux sites gérés, aménagés et valorisés par la Collectivité Corse. Le premier à Tanchiccia : un étang et une roselière de 80 ha, riches de plus de 155 espèces d’oiseaux dont les 9 espèces d’ardéidés (oiseaux d’eau) présentes en France. Le second à Roccapina, où une scénovision retrace l’histoire des paysages exceptionnels engendrés par l’érosion éolienne, solaire, et marine d’énormes blocs de granite, évoquant toute sorte de chimères, si on laisse aller son imagination !

-Identification des problématiques marines et littorales lors d’une balade guidée sur les sentiers de la Réserve Naturelle Régionale des Bouches de Bonifacio, au cours de laquelle ils ont pu appréhender la beauté et la richesse écologique du littoral et du milieu marin.

lycee henri queuille de neuvic BTS GPN voyage en corse
BTS GPN du lycee henri queuille de neuvic

L’agent de la réserve qui les accompagnait leur a aussi fait part des actions menées par la réserve face à diverses menaces, dont celles liées à la plaisance de luxe. En effet, les ancres et chaînes des yachts qui viennent mouiller sur le littoral pendant plusieurs heures, voire journées, détruisent des herbiers de posidonie, plante formant une véritable forêt sous-marine, zone de refuge et de ressources alimentaires indispensables à l’équilibre des écosystèmes sous-marins. Cette journée a aussi été l’occasion pour les jeunes de constater la pollution marine liée aux déchets plastiques, les laisses de mer étant littéralement jonchées d’une multitude de bouchons, cotons tiges et autres débris, sur certaines plages plus soumises aux courants marins.
Hébergés au lycée agricole de Sartène, les étudiants ont aussi pu échanger avec leurs homologues Corse, notamment lors d’une soirée conviviale autour de châtaignes grillées et de chants polyphoniques, une tradition participant à l’identité culturelle corse, largement perpétuée par les jeunes.